Aller au contenu. | Aller à la navigation


Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / Ressources pédagogiques / Numérique / Réalité virtuelle et réalité augmentée / Visite virtuelle avec Google expéditions

Visite virtuelle avec Google expéditions

Emmenez vos élèves en sortie scolaire à des milliers de kilomètres, sans sortir de votre salle de classe.

La réalité virtuelle permet de s'immerger dans des scènes à 360° et de découvrir des lieux lointains comme si on y était. Il suffit d'un smartphone et d'un casque dans lequel on le place. L'intérêt pédagogique d'utiliser cette technique en classe est ici évident. Passé le moment de l'émerveillement, les élèves peuvent cependant perdre de vue l'objectif pédagogique que vous vous êtes fixé. Comment gérer plusieurs élèves en même temps en réalité virtuelle? Comment éviter l'isolement des élèves dans leur bulle virtuelle? Comment faire de sessions virtuelles de vrais moments de formation et de découverte collective?

Google Expeditions est une application gratuite (iOS, Android) d'exploration en réalité virtuelle adaptée à l'enseignement, contrairement aux autres applications dites "VR" (ou "RV"). Avec cette application sur tablettes et smartphones, le professeur peut emmener ses élèves en exploration dans des scènes sphériques agrémentées d'informations en sur-couche (en langue anglaise pour l'instant), et servir de guide tout en s'assurant que tout le monde examine bien ce qu'il considère comme important. Le professeur de SVT aura un très large choix dans les explorations qu'il pourra proposer. Hélas pour l'instant, il n'est pas encore possible d'importer ses propres scènes sphériques.

Concernant le matériel, des google cards en carton peuvent faire l'affaire. Il existe d'autres casques plus confortables pour une dizaine d'euros sur le marché en ligne. Les élèves utilisent leur propre smartphone sur lequel il devront installer Google Expeditions. Ils n'auront pas besoin de créer un compte spécialement pour bénéficier de la réalité virtuelle. Ils n'auront pas besoin non plus de télécharger au préalable les scènes sphériques. Le professeur "guide" devra lui se connecter avec un compte google et télécharger à l'avance les scènes qu'il veut utiliser. Pour qu'élèves et professeur puissent être dans la même bulle virtuelle, il est indispensable qu'ils soient sur le même réseau WIFI : le routeur wifi de poche Tripmate Titan HOOTOO fait parfaitement l'affaire.

La vidéo tutorielle ci-dessous décrit comment utiliser Expeditions avec le Tripmate Titan.

Avantages :

  • L'enseignant maitrise complètement la session de réalité virtuelle : scènes, outil graphique et focus dans la scène.
  • L'exploration se fait collectivement.
  • Mise à part l'application à installer, les élèves n'ont rien à télécharger : les scènes sphériques sont envoyées dans leur smartphone par l'intermédiaire du HOOTOO depuis l'appareil du professeur.
  • Les élèves n'ont pas besoin de se connecter au compte Google.
  • Les élèves qui veulent explorer une scène de manière complètement libre devront utiliser le mode solo et télécharger les scènes sur leur appareil.
Inconvénients :
  • Le professeur ne peut pas utiliser ses propres scènes sphériques.
  • Il ne peut pas non plus utiliser les photos sphériques présentes dans StreetView.
  • Le professeur ne peut pas écrire de bulle d'information lui-même pour personnaliser une scène.

Avertissement : l'utilisation prolongée d'un casque de réalité virtuelle peut provoquer de la désorientation et des nausées. Veillez à ce que les élèves restent assis sur une chaise et ne se déplacent pas. Si un élève se sent mal, il faut lui ordonner immédiatement d'arrêter le visionnage.

 

Grégory Michnik - professeur au lycée de l'Escaut, Valenciennes