Aller au contenu. | Aller à la navigation


Outils personnels

This is SunRain Plone Theme
Vous êtes ici : Accueil / TRAAM / Les outils nomades / Réflexions sur la place de la tablette tactile en classe / La tablette, un outil pour prendre en compte l'hétérogénéité des élèves.

La tablette, un outil pour prendre en compte l'hétérogénéité des élèves.

- La tablette en présentation au vidéoprojecteur sans fil permet au professeur de faire participer tous les élèves assez facilement, y compris les élèves avec une mobilité réduite.

- Exemple d'une élève présentant une algodystrophie : cette élève présente des douleurs dans la main quand elle fatigue et elle n'arrive plus à écrire. La tablette lui permet de gérer sa fatigue en prenant des notes parfois sur la tablette et en scannant ou photographiant le cahier de sa voisine quand elle a du retard.

- Prendre en compte les élèves dyslexiques:

L'application Dys (IOS) permet d'espacer les lettres d'un texte pour faciliter la lecture des enfants dyslexiques.

Cette application n'existe pas chez Android à ce jour.

Pour information: Il existe des macros développées pour LibreOffice, OpenOffice ou word sur les traitements de texte mais on ne peut pas les ajouter aux traitements de texte sous Android.
Solution pour l'instant : créer le fichier sur le pc et l'envoyer sur les tablettes.

L'application Androïd Polaris Office permet de lire à haute voix automatiquement la trace écrite de l'élève. Il peut alors s'entendre et se corriger.

Sur l'Ipad, l'application Siri prend sous la dictée pour écrire dans Pages et speak it permet de lire le texte de Pages.

Voici en vidéo deux témoignages:

d'une demoiselle de 4ème dyslexique, dysorthographique (niveau lecture CE1) dotée d'un PC de l'académie qui l'a "troqué" contre une tablette: interview de la demoiselle et de son ergothérapeute (lien)

de la mère de l'élève qui utilise la tablette.(lien)